Message Lun 26 Jan 2015 11:15

L'honneur de Sartine

Je viens de finir ce vrai polard, qui se passe dans la deuxième moitié du XVIII ième siècle dans un Paris en plein changement.
Le siècle des lumières a fait son chemin et les prémices de la révolution se font sentir.
Nicolas le Floch, commissaire du Roy, enquête sur un meurtre et une machination qui implique des personnalités du royaume jusqu'aux traitres anglois.
On se rend compte que les démons qui hantent les hommes politiques et de pouvoir sont les même qu' aujourd'hui, difficile de ne pas mettre la main dans le pot de confiture quand ce dernier passe à sa porté.
L'écriture est très belle, elle se veut de cette époque là, les tournures de phrases et le vocabulaire sont passionnantes, certains mots et verbes expliquent le sens du parlé de nos cousins québécois.
Jean François Parot a su s'entourer d'historiens pour donner à cette histoire beaucoup de véracité et de rigueur historique.
Je me suis régalé et je vais me procurer les autres opus. Et oui, c'est une serie...
Alcohol, because no great story ever start with someone eating a salad.