FAQ  •  M’enregistrer  •  Connexion

Chargeurs et batteries au gel

<<

Mandello

Avatar de l’utilisateur

Modérateur

Messages: 7310

Inscription: Sam 4 Mai 2013 16:54

Localisation: BRUNIQUEL 82

Message Lun 5 Mai 2008 18:29

Chargeurs et batteries au gel

La différence concernant le mode charge d'une batterie "gel" (ou close "acide sans entretient") et une batterie classique tient principalement au fait qu'il est impossible au gaz produit par l'acide en ébullition de s'échapper des premières.
Une batterie classique peut être mise en charge pendant de longues heures, même si cela se traduit par une perte en acide, il est facile de rétablir le bon équilibre par un ajout (on utilise un "pèse-acide" pour en vérifier la valeur).
La même opération de charge sur une batterie gel peut abréger sa durée de vie de façon sensible. Les vapeurs produites ne revenant pas à leur état initial d'acide. N'ayant pas reçu le coffret "Le petit chimiste" pour Noël... ne me demandez pas le pourquoi du comment.
C'est pourquoi il est pratiquement impossible d'obtenir une batterie gel chargée à 100 % sans risque de la détériorer.

Les chargeurs:

- Les chargeurs classiques, généralement utilisés par les motocistes, sont dotés de réglages d'ampérage de sortie et même de tension pour les plus sophistiqués.

- Les chargeurs automatiques du commerce existent en 2 types:

1 - Simple: Le chargeur délivre de façon continue environ 14,5 V et propose 2 choix d'ampérage (charge lente et rapide).
A noter que le terme "automatique" a une signification variable. En effet certains chargeurs "pas chers" se contentent de signaler que le niveau charge est atteint, mais ne stoppent pas l'opération, ce que fait un bon "automatique".

2 - A deux (ou plus) niveaux: Dans un premier temps, assez court, le chargeur délivre une tension d'environ 14,5 V avec un ampérage assez élevé, puis bascule en mode "maintient" à environ 13,5 V et ampérage réduit. L'opération a pour avantage d'éviter toute surcharge et bouillonnement d'acide. Elle a par contre l'inconvénient de ne pas charger la batterie à 100 % de sa capacité théorique. Ce type de chargeur, qui ne nécessite pas de surveillance, est donc particulièrement adapté à nos batteries au gel.

Concernant les chargeurs d'hivernage "Deltran, Optimate, etc...", ce sont des chargeurs automatiques qui offrent une fonction supplémentaire destinée à maintenir votre batterie en forme. La fonction hivernage délivre un faible ampérage (1,3 A chez Deltran) couplé à une tension faible, ce qui est suffisant à maintenir la charge initiale de la batterie pendant de longues périodes.

Mot de la fin:
Si l'on est pas équipé du bon chargeur automatique, rien n'empêche la charge d'une batterie gel à l'aide d'un chargeur classique manuel. Il faut simplement respecter 2 règles impératives.

1) Vérifier la tension de sortie avec un multimètre ("Métrix"). Mesure prise aux bornes de la batterie, chargeur raccordé et en fonction. La tension ne doit pas être inférieure à 14,2 V et ne pas dépasser 15 V. En dehors de ces valeurs ne pas utiliser le chargeur.
2) Ne pas dépasser les temps de charge suivants:
- Chargeur 10 A : 1H 50 mn
- Chargeur 20 A : 45 mn
Ces temps sont indiqués pour une batterie 12-14 A (V11) totalement déchargée, c'est à dire qu'elle "sort" moins de 11,6 V, à réduire si la décharge est moins importante.
Dans tous les cas, ne laissez pas votre batterie gel surchauffer !

Post réalisé avec l'aide d'"Uncle Michel" (inventeur du testeur de pile !). Merci tonton
ImageImage
<<

smed

Utilisateur enregistré

Messages: 398

Inscription: Jeu 9 Mai 2013 19:54

Message Jeu 8 Mai 2008 00:59

Re: Chargeurs et batteries au gel

euh moi je laissais ma spark charger toute la nuit.......
oublie que t'as aucune chance.....fonce
la passion a ses raisons que la raison ignore
SANTE BONHEUR PIPE A TOUTE HEURE

Retourner vers TWIN FAQ

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité